Disons demain : site de rencontre pour draguer un senior

Vous n’avez pas trouvé votre bonheur sur un site généraliste ? Sachez que vous pouvez compter sur le site DisonsDemain si vous êtes particulièrement à la recherche d’une personne âgée de plus de 50 ans. Les rencontres entre hommes et femmes de plus de la cinquantaine ont leur propre spécificité. Découvrez comment cela marche sur DisonsDemain et comment draguer le sénior qui vous intéresse.

DisonsDemain : un site pour senior à l’initiative de Meetic

Le mythique site de rencontres pour célibataires Meetic n’est plus à présenter. Devant l’application Tinder, Meetic est bel et bien le site de rencontres le plus connu et reconnu pour être le plus efficace pour toutes les catégories de profils confondues. Quel que soit votre âge, sexe, situation socio-professionnelle, vous avez toutes les chances de rencontrer l’homme ou la femme qui partagera votre vie sur Meetic.

A lire en complément : 8 clubs de vacances à Majorque pour un séjour all-inclusive

Si vous allez sur le site de Disons Demain, vous avez tout de suite une impression de déjà-vu. Que ce soit du côté visuel ou de l’agencement du site et de ses fonctionnalités, c’est du Meetic. Eh bien ! Disons demain est le site-fils de Meetic dédié aux femmes et hommes de 50 ans et plus. C’est aussi simple que cela. Et c’est plus pratique car tous les profils que vous trouverez sur le site sont des seniors cherchant l’amour comme vous, il y a ainsi moins de risque d’incompatibilité.

A lire en complément : Les meilleurs calendriers de l'avent whisky à déguster en 2020

 S’inscrire sur Disons demain avant de draguer un senior

Sur DisonsDemain, on est entre seniors et on se reconnaît facilement. Mais avant de pouvoir draguer la femme ou l’homme d’âge mur qui vous intéresse, il est essentiel de commencer par le commencement : votre inscription gratuite. En haut à droite de la page d’accueil du site, vous avez le petit formulaire Découvrez DisonsDemain. C’est là que toutes vos histoires commencent, l’inscription est gratuite et se fait en quelques minutes.

Une fois votre inscription effectuée, il va falloir commencer à vous présenter. Tout peut se jouer à cette étape. Alors il convient de choisir de jolies photos. La première photo du profil doit être plus ou moins neutre : souriante, bien habillée, en posture simple. Avec deux ou trois autres photos, vous pouvez donner facilement un aperçu de votre vie.

Une photo avec votre voilier, vos amis à quatre pattes, une autre de vous ou en vacances en famille ou en veuf esseulé en mode backpacker dans les grands canyons. Attention ! tout n’est pas bon pour attirer l’attention. Pour réussir votre coup vous pouvez compter sur les conseils et le coaching proposés par ce site de rencontre pour séniors.

La chasse aux seniors sur DisonsDemain

Après avoir effectué votre inscription, vous pouvez parcourir les différents profils proposés sur le site. Vous pouvez faire des recherches en appliquant des critères précis. Vous remarquerez que les profils des célibataires seniors de DisonsDemain sont particulièrement détaillés. Le vôtre aura été rempli par vos soins de la même façon. Comme ça, votre profil pourra également intéresser les hommes ou les femmes inscrits sur le site.

Sur le site de DisonsDemain, aucune partie de la drague n’est effectuée après l’étape de l’inscription et du remplissage de renseignement. Vous avez juste plus de chances de faire des rencontres entre des gens de plus de la cinquantaine sur le site que dans la vie quotidienne. Passé la cinquantaine, on sait tous ce qu’on veut vraiment, on en a vu de toutes les couleurs, on en connaît un rayon sur le comportement et la psychologie humaine.

Pour draguer un senior sur DisonsDemain, vous pouvez compter sur votre authenticité. Inutile de passer par mille et un subterfuges, vous serez très vite démasqué. Les discussions vont être plus ou moins directes et marquées par la franchise. Le charme doit ainsi venir de votre vraie personnalité et de vos qualités, sans oublier vos défauts bien sûr ! Les conversations peuvent être directes mais inutile de tout précipiter, il doit sûrement y avoir des tomes d’histoires à découvrir en 50 ans de vie.