Comment détruire les kystes ovariens ?

Kystes de l’ovaire ou kystes ovariens, ce sont des poches de liquides qui se développent comme vous pouvez l’imaginer dans les ovaires. Fort heureusement, il est possible de les détruire efficacement. Mais comment ? Nous vous donnons dans cet article, toutes les méthodes de destruction de kystes ovariens.

Consommation d’aliments riches en potassium

Le manque de potassium dans l’organisation d’une femme peut être à la base du développement des kystes ovariens. C’est une étude prouvée par plusieurs partisans de la médecine. Plus la carence en potassium est évitée, plus la destruction des kystes ovariens est rapide. Le potassium est de ce fait, une substance permettant de prévenir et de guérir efficacement les kystes.

A lire en complément : Les bienfaits des superaliments pour votre santé

Il existe plusieurs bonnes sources de potassium. Parmi celles-ci l’on a les tomates, les feuilles de betteraves, les bananes, les patates, les fruits de mer (thon, crustacés …), le yaourt, etc.

Dès que vous constatez l’apparition des signes de kystes ovariens, nous vous recommandons directement d’avoir une forte consommation des aliments ayant une forte teneur de cette substance. Le mieux serait de rendre cette alimentation une habitude.

A lire aussi : Prévenir les maladies respiratoires : les stratégies essentielles à adopter

A ceci, nous vous conseillons d’opter pour des compléments alimentaires en calcium et en magnésium. Mais attention, leur consommation doit être subordonnée de l’autorisation de votre médecine. Il vous précisera la dose à respecter si vous êtes apte à en consommer bien sûr. Avant cette cure de destruction de kystes ovariens, il vous fera sûrement passer des analyses sangin.

Soyez rassuré, la combinaison des deux astuces ci-dessus ne peut que vous garantir une destruction complète des kystes ovariens.

Prendre du vinaigre de cidre de pomme

La consommation de ce vinaigre doit être de petite quantité et quotidienne jusqu’à destruction complète des kystes ovariens. Pour un verre de 210 ml, utiliser une quantité de vinaigre de cidre de pomme de 15 ml maximum. Buvez le mélange après chaque repas. Au fur et à mesure vous constaterez la diminution progressive des symptômes et maux de ces kystes. A ce niveau encore, tenez compte de la prescription de votre médecin avant toute chose.

Thérapie enzymatique systémique

N’oubliez surtout pas d’en discuter avec votre médecin. Une étude a montré l’utilité des compléments d’enzymes systémiques sur ce mal. En effet, ces enzymes permettent de diminuer l’inflammation jusqu’à destruction. Cela se déroule par une décomposition des tissus des kystes de l’ovaire.

Comme complément d’enzymes systémiques, le plus recommandé est Wobenzym. Autrement appelé VeganZyme.

Une autre alternative est d’utiliser l’huile de ricin. Utilisez un morceau de tissu que vous allez tremper dans l’huile. Placez ensuite le tissu au niveau de l’abdomen, ce, pendant 40 à 60 minutes.