Comment protéger votre portefeuille contre les volatilités du marché

Comment protéger votre portefeuille contre les volatilités du marché

Lorsque les marchés boursiers commencent à s’effondrer, l’injection quotidienne de mauvaises nouvelles peut sembler interminable. Elles peuvent susciter l’anxiété, alimenter l’incertitude et déclencher des décisions radicales, même chez les investisseurs les plus expérimentés.

Mais la panique n’est pas une stratégie. Il est important de garder du recul lorsque les marchés sont agités. Dans cet article, il est question de vous donner des stratégies pour protéger votre marché contre les volatilités du marché.

A lire aussi : Simulation de crédit : Comment obtenir le meilleur taux d'intérêt ?

Fixer des objectifs

Le premier aspect, et le plus important, de toute stratégie d’investissement consiste à évaluer la situation du marché. À partir de cette analyse, les investisseurs peuvent définir leurs objectifs à long terme et s’assurer qu’il existe un alignement compatible avec leurs portefeuilles. En fixant des objectifs financiers, les investisseurs établissent une base pour leurs rendements futurs en fonction des objectifs à long terme qu’ils se sont fixés.

Avec des objectifs clairs, les investisseurs peuvent décider du processus de répartition de leur argent entre les titres disponibles et comprendre le degré de risque associé à chacun. Voici quelques exemples d’objectifs que les investisseurs potentiels peuvent avoir et qui les poussent à prendre la décision d’investir :

A lire aussi : Les meilleurs indicateurs techniques pour Metatrader 5

  • Réaliser un rêve ou un objectif personnel, comme voyager davantage ou prendre sa retraite plus tôt.
  • Redonner à des organisations ou à des organismes de bienfaisance par des dons en argent.
  • Améliorer leur style de vie en achetant une nouvelle maison ou une nouvelle voiture.

Comment protéger votre portefeuille contre les volatilités du marché

Diversifier votre portefeuille

La diversification est importante car elle aide les investisseurs à réduire le risque global qu’ils prennent. En répartissant leurs actifs sur différents types de titres, si un secteur devient à haut risque pendant une période sans précédent, votre portefeuille est mieux équipé pour absorber ce risque et espérer tirer parti des rendements positifs dans d’autres secteurs.

En période d’instabilité, les investisseurs doivent donner la priorité aux entreprises moins risquées. Une bonne règle à suivre pour éviter les situations risquées est de ne pas investir plus de 3 % dans une seule action et de rééquilibrer votre allocation chaque année. Les investissements à éviter en période de volatilité comprennent les actions mèmes et les actions européennes.

Déterminer votre tolérance au risque

En tant qu’investisseur, l’une des questions les plus cruciales que vous devez vous poser est la suivante : « Quelle est ma tolérance au risque ? » Chaque investissement comporte un degré de risque associé, et la capacité à évaluer le risque et à apprécier le niveau auquel vous pouvez travailler est essentielle lorsque vous investissez. Faites une analyse précise de votre situation et déterminez ce que vous êtes prêt à risquer avant de vous lancer dans un investissement.

La technologie a changé le paysage du monde de l’investissement, avec des programmes qui permettent aux professionnels d’évaluer rapidement le type de portefeuille qu’il est possible de gérer, puis d’apprendre quelle est la répartition nécessaire pour atteindre vos objectifs. Votre flux de trésorerie peut également déterminer votre tolérance au risque.

Lorsque vous déterminez votre goût du risque, n’oubliez pas l’aspect de la diversification. C’est là que vous pouvez établir votre plan de diversification pour vous aider à équilibrer les risques. Les tactiques de diversification vont de pair avec la compréhension de votre tolérance au risque, car ce sont les clés pour favoriser la performance du portefeuille en période de volatilité.