Quel médicament pour règles douloureuses ?

Les règles douloureuses peuvent être insupportables pour la plupart. C’est une période que redoutent toutes les personnes qui en souffrent. Alors, si vous êtes concernés et vous recherchez des moyens pour atténuer les douleurs ? Plusieurs causes sont à l’origine de ces dysfonctionnements appelés dysménorrhées. Heureusement, il existe divers médicaments qui permettent d’obtenir du soulagement. En voici quelques-uns.

Ibuprofène

L’ibuprofène est un médicament anti-inflammatoire qui ne contient pas des stéroïdes. Il est très efficace contre les douleurs entraînées par les dysménorrhées. Il vous permet aussi de lutter contre les inflammations. Ce comprimé possède également des composantes qui font baisser la fièvre. En prenant 1 à 3 par jour en fonction de votre poids et de votre âge, votre sang va se fluidifier.

Lire également : Pourquoi on baille pendant la prière : causes et solutions pour rester concentré

Ce médicament pourra vous aider à mieux dormir la nuit ou à vous occuper convenablement de vos tâches quotidiennes. Cependant, les personnes asthmatiques ou qui souffrent de l’ulcère ne doivent pas en consommer.

Antadys

L’antadys est également un médicament pour les règles douloureuses. En effet, il contient du flurpiprofène et de l’anti-inflammation. Grâce à lui, vous pouvez lutter contre l’inflammation et les douleurs intenses. Il joue le même rôle que l’ibuprofène, car il fait baisser la fièvre et rend le sang fluide.

A lire en complément : Comment détruire les kystes ovariens ?

De plus, l’antadys est dépourvu de stéroïdes. Pour avoir un soulagement, prenez un comprimé de 100 mg, 2 à 3 fois par jour ou 200 mg/jour. Avalez-en dès que vous ressentez les douleurs et continuez jusqu’à ce que les symptômes s’estompent.

Spasfon

Le spasfon est un médicament contre les règles douloureuses et aussi efficaces que l’ibuprofène et l’antadys. Il joue le même rôle que les précédents, mais un léger avantage. En effet, le spasfon est un antispasmodique qui vous aide à lutter contre les contractions anormales de l’utérus. Il atténue également les douleurs que ces dysfonctionnements engendrent.

Prenez-en 1 à 3 par jour après le repas. Par ailleurs, exposez clairement les pathologies chroniques que vous avez à votre médecin avant la prescription. Cela vous évitera de créer d’autres maladies.

L’aspirine

L’aspirine est l’un des médicaments les plus utilisés pour soulager les règles douloureuses. C’est un antalgique, un antipyrétique et un anti-inflammatoire. Il est très puissant et efficace contre les contractions de l’utérus. Vous pouvez en prendre pour baisser la fièvre.

Si vous êtes une femme adulte, 1 gramme toutes les huit heures suffit pour atténuer les tensions.

En définitive, voilà quelques médicaments qui vous permettront de lutter contre les règles douloureuses. N’hésitez pas à vous rapprocher de votre médecin pour réaliser quelques examens.

Être confortable pendant vos règles : porter des culottes menstruelles

Vous connaissez désormais des médicaments à ingérer si vous êtes victime de règles douloureuses. De ce fait, on peut vous donner une autre astuce afin de faire diminuer vos douleurs de règles, celle de porter des vêtements confortables, en commençant par votre culotte. Pour cela, il n’y a rien de plus efficace que de porter une culotte menstruelle lors de règles douloureuses. En effet, en vous rendant dans des enseignes spécialisées, comme socup.fr, vous pourrez dénicher des modèles de culottes parfaits pour être confortable pendant votre période de règles.

Les coutures ne sont pas positionnées sur les zones douloureuses du bas ventre ou du dos et la matière est étudiée pour ne pas faire transpirer, ainsi que pour être le plus confortable possible au toucher. En achetant votre taille, vous devriez recevoir une culotte qui épouse votre silhouette, tout en ne compressant pas les zones douloureuses pendant vos règles. Faites un tour sur un site spécialisé dans la vente de culotte menstruelle, achetez un vêtement ou deux pour tester et vous reviendrez sûrement acheter de nouveaux modèles d’ici peu, convaincus par l’utilité de la culotte menstruelle.