Qui s’occupe de l’entretien de la climatisation ?

Qui du propriétaire et du locataire s’occupera de l’entretien de la climatisation ? Voilà une question qui divise bien souvent les deux partis. Cependant, le vrai problème n’est pas à qui revient cette charge, mais plutôt le manque d’information. En effet, la loi a déjà situé les responsabilités de chaque parti. Lisez donc cet article pour en savoir plus.

Qui du locataire ou du propriétaire doit s’occuper de l’entretien de la climatisation ?

L’entretien de la climatisation est une charge qui revient au locataire lorsqu’il porte uniquement sur de simples pannes. Par contre, lorsque l’entretien nécessite un changement d’équipement, sa charge incombe de facto au propriétaire de la maison. Concrètement, toute panne qui intervient au niveau de la climatisation relève d’abord de la responsabilité du locataire. En effet, un dysfonctionnement au niveau du dispositif peut être dû à un manque d’entretien. C’est pourquoi, d’après la loi, le locataire a le devoir d’effectuer les réparations nécessaires et le remplacement si besoin est. En revanche, lorsque la panne de la climatisation vient du fait de la vétusté de l’appareil, les frais de réparations sont systématiquement à la charge du propriétaire du local.

A lire également : Comment isoler une ancienne maison ?

Ainsi, pour déterminer la personne qui supporte l’entretien de la climatisation, il faut trouver l’origine du problème. C’est de là que naissent justement les conflits entre locataires et propriétaires. Pour donc départager les deux parties et éviter tout conflit, il est recommandé de solliciter l’expertise d’un professionnel du froid. Il existe de nombreux experts et des entreprises spécialisées dans la réparation des dispositifs de climatisation. Ils sont en mesure de dénicher avec précision la cause du problème et apporter l’entretien nécessaire.

Pourquoi faut-il entretenir le climatiseur ?

Le climatiseur est un dispositif, avec des systèmes mécaniques qui peuvent avec le temps connaître des disfonctionnements ou de l’usure. Lorsque les usures commencent par prendre place, le dispositif perd de son efficacité et répond moins aux attentes. Un entretien se présente donc comme la seule alternative pour le maintenir en pleine forme et lui assurer un bon fonctionnement.

A lire également : Comment transférer son assurance logement en déménageant ?

Lorsque le dispositif est défectueux, les conséquences sont lourdes pour la santé des habitants. Le système favorise en effet l’augmentation dangereuse de la quantité de microparticules au sein de la maison. Il contribue également à la formation des bactéries et à leur propagation. Ce qui favorise le développement des maladies respiratoires et des allergies. L’entretien de la climatisation a donc des intérêts sanitaires. Il permet de conserver une bonne qualité de l’air dans le logement où il est placé et ainsi, préserver la bonne santé d’habitants.