Qu’est-ce que l’assurance ne couvre pas?

assurance ne couvre pas

Prendre une assurance pour se prémunir contre les dommages causés par les situations négatives inattendues est un fait connu de tous. Vous pouvez décider d’assurer votre voiture, votre habitation, vos voyages, vos activités, etc. Mais, il y a certains préjudices que l’assurance ne couvre pas. Pour plus de détails sur le sujet, lisez ce billet.

L’assurance ne couvre pas les sinistres dus à la guerre et au terrorisme

Ces dommages ont été l’objet de beaucoup de débats et de séances de travail de la part des compagnies d’assurances. En France, la loi a exclu ses risques du domaine légal. Par contre, une assurance vie pourrait être utile dans l’hypothèse d’un attentat.

A découvrir également : Quelles questions se poser avant de souscrire à une assurance auto?

Les dommages causés par les animaux

Vous avez souscrit à une assurance multirisque pour votre habitation. C’est parfait, mais il n’en demeure pas moins que c’est votre responsabilité de vous occuper de vos animaux afin qu’ils ne deviennent pas les acteurs de certains dégâts qui pourraient endommager votre maison. Néanmoins, certains cas particuliers pourraient faire l’objet d’attention de la part de votre assureur. Par exemple, un oiseau géant (épervier, vautour) vient percuter une fenêtre en vitre de votre immeuble et la brise. Dans ce cas, l’assureur pourrait vous indemniser.

L’assurance ne couvre pas certains dommages causés par l’eau

L’usure de certains matériels peut créer des fuites d’eau ou des débordements d’eau à votre présence ou en votre absence. Vous devez connaître la durée de vie de vos installations afin d’éviter des dégâts. Après inspection de votre domicile, l’assureur décidera dans ces cas-là de ne pas vous indemniser. Il constatera que le sinistre est dû à une négligence de votre part.

A voir aussi : Qui peut consulter le FVA?

Les sinistres liés aux catastrophes naturelles

Les mouvements du sol comme les glissements de terrain, les affaissements, les érosions, les tremblements de terre et bien d’autres ne sont pas pris en compte par le contrat d’assurance habitation. Cependant, il existe des garanties supplémentaires qui peuvent être souscrites pour se protéger des tremblements de terre. Elles sont très couteuses et pas connues du grand public.

Les dommages causés par la pollution

La pollution est en général causée par l’émission des gaz d’échappement. Vous habitez à côté d’une usine ou votre habitation s’est retrouvée dans une zone industrielle suite à l’explosion démographique. Les résidus rejetés dans l’air par ses usines peuvent retomber sur votre habitation et endommager sa couleur. Dans ce cas, vous ferez face seul aux réparations.

Les dommages d’origine nucléaire

Autrefois, ces dommages n’étaient pas pris en compte par les assurances. L’exploitant du domaine nucléaire fait face entièrement au sinistre qu’il pourrait créer. Mais depuis janvier 2022, les textes ont été révisés lors des conventions de Paris et de Bruxelles afin de protéger les sinistrés d’un accident nucléaire. Les assurances peuvent désormais indemniser les victimes à hauteur d’un montant de 1,2 milliard d’Euros. Lorsque les dommages dépassent ce montant, l’exploitant s’engage au dédommagement illimité. Cela peut aller jusqu’à la totalité de sa fortune.

Malgré les restrictions des assurances, il est important de se renseigner afin d’en savoir plus sur les options qui s’offrent à vous et d’anticiper.