90 cv correspond à combien de chevaux fiscaux ?

Après l’achat d’un véhicule, le paiement de certaines taxes afférentes devient obligatoire. Parmi ces taxes, figure celle relative aux chevaux fiscaux, dont le montant varie selon l’auto. Alors, souhaitez-vous faire l’acquisition d’une voiture de 90 cv ? Découvrez dans cet article toutes nos astuces pour savoir le nombre de chevaux fiscaux auquel vous ferez face.

Qu’est-ce qu’un cheval fiscal ?

Connu également sous le nom de puissance fiscale ou puissance administrative, le cheval fiscal correspond à une unité administrative. Il est déterminé à partir de la puissance réelle qu’affiche le moteur de la voiture. En effet, il s’agit d’un indice grâce auquel il est possible d’obtenir le coût de la carte grise, notamment sur les différents certificats d’immatriculation, selon chaque région. Parmi les démarches administratives dans lesquelles intervient le cheval fiscal, on a la souscription à une assurance auto et l’obtention du certificat d’immatriculation du véhicule. Ce sont entre autres des éléments qui permettent d’avoir à jour tous les papiers de la voiture concernée.

A lire en complément : Qui contacter en cas de panne de voiture?

Ainsi, le conducteur acquiert la liberté de circuler sans risque d’être arrêté par les policiers. Toutefois, il faut noter que le montant relatif à la prime d’assurance et celui de la carte grise varie selon la puissance fiscale de chaque voiture.

Combien de chevaux fiscaux pour 90 cv ?

La méthode universelle pour calculer le nombre de chevaux fiscaux d’une voiture a été normalisée depuis 1990 par l’Union européenne. Elle tient compte des émissions de CO2 des voitures en question. Cependant, avec l’arrivée sur le marché de l’auto des voitures électriques, la formule de calcul a été revue et mise en vigueur depuis 2020. Contrairement à la première formule, la nouvelle ne considère pas l’émission de CO2 du véhicule. Plutôt, elle prend seulement en compte la puissance du moteur. Mais, il faut souligner que cette méthode de calcul est valable seulement pour les voitures ayant été homologuées bien après la date du janvier 2018.

A lire en complément : Quelles questions se poser avant de souscrire à une assurance auto?

La formule pour les véhicules non électriques homologués avant 2018

La formule pour les véhicules non électriques homologués avant 2018 se présente comme suit : PF = (CO2 x 45) + (P x 40) ˄1,6. Sachant que PF est la puissance fiscale, il faut insister sur le fait que cette formule nécessite des données telles que l’émission de dioxyde de carbone et la puissance du moteur de la voiture. À cet effet, notons que l’émission du CO2 varie en fonction du carburant utilisé, ce qui fait qu’un même modèle de véhicule peut ne pas présenter un même CO2, non seulement en raison du carburant, mais aussi de la conception du moteur.

La formule pour les véhicules homologués avant 2018

Pour ceux d’après 2018, on a : PF = (P x 40) 1,6 avec PF la puissance fiscale, P la puissance du moteur exprimée en kW. Avec cette formule, il est possible d’obtenir le nombre de chevaux fiscaux d’une voiture, sachant que celui-ci varie en fonction de la région. En dehors de ces deux formules, la méthode la plus pratique et la plus simple est le convertisseur de cheval fiscal. Disponible sur Internet, il s’agit en réalité d’un simulateur à partir duquel vous obtenez automatiquement le nombre de chevaux fiscaux pour le véhicule.

Pour cela, il vous faudra renseigner les différents paramètres utiles pour l’opération. Qu’il s’agisse de cette technique ou de celle des calculs mathématiques, le nombre de chevaux fiscaux pour 90 cv est de 4.

Comment identifier la valeur de chevaux fiscaux sur une carte grise ?

En raison de son importance, la valeur des chevaux fiscaux est mentionnée sur la carte grise du véhicule. Et puisque cette carte comporte généralement plusieurs informations, vous pouvez avoir de la difficulté à vous en sortir de toute urgence. Cela étant, il est important d’avoir une idée de l’emplacement de la valeur de chevaux fiscaux. En effet, pour la retrouver, vous n’aurez qu’à voir sur le côté droit de la carte grise. Elle se situe précisément dans la case P.6.

En ce qui concerne le calcul du montant de la carte grise, plusieurs éléments vous seront nécessaires. Il s’agit par exemple de :

  • La puissance fiscale ;
  • L’âge de la voiture ;
  • L’adresse du propriétaire de l’auto ;
  • Le taux du CO2 dans le cas où le véhicule serait non électrique.