Cémantix : Une technologie qui apporte une nouvelle dimension aux jeux vidéo ?

geometric shape digital wallpaper

Si vous aimez les jeux de mots comme Wordle, mais avec un goût particulier pour l’adversité, alors vous avez peut-être déjà testé Cémantix. Si ce n’est pas encore fait, sachez que les joueurs et anciens addicts n’arrivent pas à effacer son empreinte singulière. Vous vous demandez pourquoi ce jeu se démarque autant ? Découvrez-le dans cet article.

Logique mais pas tout à fait

Cémantix est un jeu aux règles relativement simples. Il suffit de saisir des mots jusqu’à trouver le bon avec un nombre d’essais illimité. En guise d’indice, chaque proposition affiche un pourcentage de voisinage avec le champ lexical du mot que vous cherchez. Et surtout, le jeu liste 999 des mots les plus proches de la solution, qui se précise plus quand vous les intégrez à votre liste.

A lire en complément : Quelle application pour regarder la TV gratuitement sur Smart TV ?

Il s’agit d’un jeu assez sadique dans la mesure où sa logique n’est pas tout à fait claire. Il requiert davantage un vocabulaire riche, une grande culture générale, de la déduction ou un dictionnaire fourni. Pour gagner à Cémantix, vous devez aussi être chanceux, avoir un esprit analogique et beaucoup de patience. Sans oublier une bonne dose d’abnégation. Ce ne sont pas les messages de désespoir remplis sur Twitter qui diront le contraire.

Un système de jeu envoûtant

Si ce jeu est aussi pénible vous vous demandez sûrement pourquoi ils ne passent pas juste à autre chose ? Eh bien, le système de Cémantix pousse le joueur à ne pas s’arrêter, car la marge de progression semble trop accessible. Dès que vous trouvez un ou plusieurs des mots présents parmi les mille premiers, alors, apparaissent de magnifiques émojis pour vous encourager. Le joueur se dit alors qu’il ne peut pas renoncer si près du but car il y est presque. Tout le temps et les efforts consentis jusque-là n’auront qu’un arrière-goût d’échec.

A découvrir également : Aide aux économies d'énergie : état des lieux

Plus le joueur accumule de tentatives ratées, plus il perd ses moyens et sa confiance en lui. Mais enivré par la partie, il fait face au caractère sadique du jeu et à un masochisme caché plus ou moins profondément en chaque être. La personne pourrait effectivement abandonner et ainsi éviter de sombrer dans la folie, mais malgré tout, elle continue. Certains poussés par un sentiment de fierté et d’autres par l’espoir ou encore l’addiction.

Une victoire jouissive et addictive

Quand vient enfin le moment de la délivrance après avoir découvert le cémantix du jour, le joueur se retrouve submergé par l’euphorie. Puis cette extase laisse place à un certain vide, un deuil cérébral ou un gouffre spirituel dû à l’envie d’en avoir plus. Le corps se retrouve tendu et le cerveau reste frustré et surexcité même la nuit, ce qui complique le sommeil. Le joueur se retrouve possédé par cette liste de mots infernale et son esprit continue à proposer des réponses devenues inutiles.

Au final, Cémantix apparait comme un jeu qui vous veut du mal. Mais même en le sachant, les joueurs endurent d’apprendre à l’aimer et, une fois accro, ne peuvent plus s’en passer. Il arrive quand-même que des joueurs arrivent à s’en désintoxiquer par miracle, lassitude ou désespoir. Mais, malgré la fierté d’avoir réussi leur sevrage, ils ressentent toujours la nostalgie des émotions si intenses procurées par ce jeu. Et même si leur vie sera plus sereine, ils devront vivre avec le souvenir d’avoir connu une telle passion et d’y avoir renoncé.